4 façons d'alimenter notre sentiment de sécurité

January 4, 2016

 

 

Notre cerveau a un job à plein temps : il scanne systématiquement l'environnement dans lequel nous évoluons et calcule la mesure du risque qu'un danger survienne dans la situation dans laquelle nous nous trouvons. Est-ce OK ou Pas OK?

 

De émotions sont générées par cette perception et vont avoir un impact sur nos comportements : soit nous sécuriser : nous avancerons, agirons (sentiment de sécurité) ; soit nous paralyser, nous faire fuir ou nous mettre en colère (sentiment d'insécurité).

Ce sentiment de sécurité est comme un filtre subjectif, il a été nourri par nos expériences et les enseignements que nous en avons tirés.

 

Notre perception est unique, plus nos expériences sont nombreuses, et plus notre cerveau sera en capacité d'aller puiser dans notre mémoire des repères identiques ou similaires pour nous aider, nous rassurer, nous conforter, nous sécuriser, nous faciliter la décision, et nous encourager à l'action. 

Donc plus nous osons, testons, expérimentons, agissons et plus nous alimentons cette zone ressources de notre mémoire, et plus notre cerveau nous enverra ce message : "t'inquiète pas, tu te souviens de ....tu as su te débrouiller, là c'est à peu près pareil, tu peux le faire, ...fais-toi confiance...".  

 

Comment alimenter  ce sentiment de sécurité, levier clé pour avancer et passer à l'action?   

 

Mettez en place un filtre anti-informations anxiogènes

Nous sommes bombardés d'informations provenant de différents medias chaque seconde, certaines sont positives, mais beaucoup d'entre elles sont anxiogènes et nous envoient des messages de peur, de doute, et entament notre énergie. 

Vous installez ainsi un pare-feu : je prends, je ne prends pas.

Il est important de savoir se préserver de cette avalanche permanente de nouvelles et de les filtrer en fonction de leur couleur positive ou négative

 

Soyez bienveillante : plus vous êtes dans le don, dans la sympathie, dans l'empathie, dans l'écoute, et plus ces émotions, sentiments, humeurs vous reviendront en écho tels des boomerang car ils seront ressentis par vos interlocuteurs.

Ils y seront sensibles et à votre tour vous recevrez cette bienveillance.

Vous pouvez par exemple partager cet article.

 

Attention aux neurones mirroir!

L'être humain a tendance à reproduire les schémas mentaux de ses semblables.

Et quand il s'agit de jugement, critiques, susceptibilité, intolérance, psychorigidité, ou encore pessimisme, cela pose problème; vous savez autour de la machine à café, ou après une réunion et bla et bla et bla....

Restez vigilante pour éviter cette contagion ! 

 

Souriez

Le sourire adresse des signaux positifs et sécurisants.

Et savez-vous qu'il est doublement perçu? 

A la fois par la vue ( la vue l'emporte sur tous les sens) mais aussi par les cerveaux émotionnels de vos interlocuteurs qui vont recevoir un message rassurant.

 

J'ai testé, ça fonctionne, et vous avez-vous une façon bien à vous d'alimenter votre sentiment de sécurité?

 


 

 

 

 

 

Please reload

Recent Posts

September 12, 2017

May 4, 2017

Please reload

Archive
Please reload

Search By Tags
Follow Me
  • Viadeo_favicon_300dpi_RGB
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
  • LinkedIn Social Icon